11 septembre 2014

Cook Cook

Plutôt 2 fois qu'une!

Rennes accueille désormais un deuxième food truck de qualité qui scelle la rencontre de deux talents de la cuisine régionale en version mobile



Les deux partenaires, Cyril et Vincent qui semblent bien s'entendre et se complètent parfaitement, ont écumé les fourneaux locaux avant de se lancer tête baissée dans cette aventure. Des noms comme l'Arsouille ou l'Entonnoir résonne à l’oreille de tous les gourmets du coin.

Ce qui leur a sans doute permis de rencontrer leurs fournisseurs actuels. Que du beau monde également. Que ce soit le boulanger Hoche qui leur fournit un étonnant pain sans eau, Janzé pour les volailles, la Ferme de la Lande pour le cochon, Bordier pour le beurre les fromages et la crèmerie, les légumes de Bocel et j'en passe. Même l'emballage fait l'objet d'une attention particulière, il est 100% biodégradable.


La carte de burgers simples (6€ seul, +1.5€ avec frites) ou avec cheese, s'étoffe ainsi d'une version du jour astronomiquement gourmande: le "spécial" (9€) nous a émoustillé les papilles avec son steak de veau, burrata et pesto. Bien que la viande soit plus sèche en steak, l'originalité, l'intensité et l'accord des saveurs nous ont complètement séduits.

Il faut dire que toutes les sauces ainsi que les accompagnements sont frais et maisons, du pesto au ketchup amélioré en passant par la mayo, plus complexe qu'elle en a l'air. La viande est un mélange perso de 3 différents morceaux "jus-dicieusement" choisis! Le travail impressionnant se ressent dés les premières bouchées et distinguent leur cuisine.


Le pain, fabriqué sans eau, est plus fin, moins massif et permet d'absorber les sauces. Tout est parfaitement cuisiné, monté, cuit comme il faut. De vrais pros!

D'aussi beaux talents ne pouvaient s’arrêter aux burgers. En dehors du fish & chips, du kebab et du burger végétarien, les plats du jour, généreusement servis, expriment toute la valeur du terme "restaurant itinérant" qui sert parfois de traduction à food truck. Superbe brandade de cabillaud purée maison sur lit de deux pommes qui mêlent acidité et vivacité (8€). Le poisson a dormi dans de beaux draps!


Ou alors le wrap de canard séché, légumes croquants (6€) pour un plat street food un peu plus délicat à manger vu la taille de la garniture. Le coin coin de Cook Cook n'a pas donné son reste, bien enveloppé et surtout pétaradant de piments. Le vol a-t-il du plomb dans l'aile ou un caractère de cochon? Il s'est fait abattre aux couteaux le soir au dîner, à la tombée de la nuit, exhalant les parfums puissants de ses transhumances asiatiques (épices et tout!).



Dessert maison oblige, je n'y suis pas allé de main morte mais en deux temps, trois services. Au final, tout respirait la cuisine et le cran. Le tandem de Cook Cook n'a peur de rien, ni du travail total ni des saveurs puissantes, à l'opposé de leur calme et de leur gentillesse. Encore un plaisir de food truck, la discussion de "faim" de repas avec les chefs qui vous ont eux-mêms servis, pour échanger bruit de passion et histoires de comptoir.


Cook Cook
"Food Truck rennais.
Cuisiniers ambulants en périphérie rennaise le midi en semaine"
Facebook

Aucun commentaire:

Publier un commentaire