7 avril 2017

Marcello, caffè, bar, restaurant et terrasse!

Faites la cour à l'italienne!



Aaahh Marcello! Sa beauté, son charme et son accent italien. On aimerait bien prendre un café en terrasse avec lui...pour commencer! MAJ Sept


Puis enchaîner avec un arancini de riso noir, mozza fumé et truffes ou un tramezzini turinois laitue, tomate et basilic frais: des frites de potimarron, voire une petite friture d’éperlan qu'on viendrait tremper dans la sauce en se faisant goûter l'un l'autre du bout des doigts...


Pana cotta aux fruits rouges, crémeuse...



Une mise en bouche favorable pour des jeux de pâtes en l'air, comme des taglioni aux palourdes et poutargues à entorti-tiller ou bien des spaghetti d’épeautre au sushimi d'avocat et tartare de citron bio. Et comme on est ravi-o-li, on les choisit sans couverture voire nus! Les "Nudi" à la ricotta & épinards et une fabuleuse sauce tomate...


Et tout cela sans regarder sa montre! Au réveil, il y ainsi la Colazione (servi de 8h à 16h) avec des croissants et gâteaux maisons, de très bons jus pressés ou centrifugés minute, des pancakes pour étaler les fruits de son amour et un peu de fleur d'oranger.

Fatigué par toutes ces activités et témoignages affectifs, le repos est possible grâce au coffee shop. Deux baristas d'un collectif de passionnés, officient sur du matos de compete (Slayer!) avec des grains de Terres de Café et d'autres en guest. De quoi redonner la cerise (de café) et voir la vie en rouge! J'ai apprécié l'explication sur la particularité de ce café acidulé et sur la manière de la boire, pour mieux en profiter et pour ouvrir les perspectives sur cette boisson mal connue. Il y a une ambition de ce côté-là.



Vous l'avez compris, Marcello est l'affaire (ou The affair) du moment. Sa terrasse à l'italienne avec sculpture et végétation va attirer les passants mieux qu'un strip tease de la Cicciolina.

Tagliolini palourdes et poutargues; calamars à la plancha; frites
de potimarron; ricotta épinards et sauce tomate.

Le chef milanais sort la panoplie en mettant le cap au sud, avec de nombreuses fritures (arancini mais aussi des polpette, de la mozza in carrozza), des petites portions à partager à l'apero ou à déjeuner (caponata, salades, choux, burrata, etc), des pâtes réalisées sur place, des desserts classiques (pana cotta, tiramisu) mais aussi une brioche perdue cuite à la commande, du boulanger MOF F.Lalos!

Nous on a pris l'R en terrasse
 un jus plus original
céleri, raisin, citron vert et poire ... .

Certes, il faut aimer la friture, mais celle-ci n'est pas grasse. Elle preserve les saveurs et les textures, plus comme une panure. Les saveurs sont simples et nettes, avec parfois un petit manque d'assaisonnement (sel, huile d'olive, toutefois à dispo).
La déco moderne à l’intérieur est surprenante pour ce genre d'adresse qui cherche avant tout à séduire. Metal, béton, néons  avec touche Seventies qui tranchent avec le cocooning ambiant. Un bon point de plus.

"L’huître du pauvre", crostone rond, beurre, citron, anchois
Pain de Lalos croustillant, acidulé et iodé


MAJ & nouveautés
Le coffee shop s'équipe d'une nouvelle machine, la slayer steam, bête de course spécialisée sur la vapeur, unique à Paris. 
Les baristas s'associent au barmaid pour proposer 3 nouveaux cocktails: 
Coffee Spritz: Prosecco, filtre Éthiopie, Vermouth del professore, zeste d'orange
Café Martini: vodka, filtre Éthiopie, au shaker
Sticky Chaï:  Prosecco, canelle, gin
En plus de la nitro, un cold brew pression.
J'ai beaucoup aimé l'apport du café, floral, finement amer, malgre un côté un peu trop aqueux parfois. 

Ce lieu propose donc une nouvelle experience, de plus en plus en vogue à Paris, le service continu, en frais et fait maison, avec atmosphère et accueil. Est-ce que les parisiens vont mordre à l'hameçon? Les touristes ne se posent pas ce genre de questions théoriques et adoubent ces lieux beaux, bons et bien situés. Avec en plus un service à la hauteur, malgré la position! Certes, ce décor et cette ambiance se paye. D'où la nécessité de bien choisir ces plats sur la carte pour éviter que la CB chauffe. Comme le moment qui vous convient pour y passer!



Marcello
8 rue Mabillon 75006 Paris
Métro Mabillon
Tel:  01 43 26 52 26
Facebook

Ouvert 7/7 de 8h à minuit

Café 3.5€, latte 6.50€, matcha latte 7€, thé (Artefact) 5€
Formules petit-déj (8h-16h) 12/26€
Fritto misto 5€ à 12e, Semplici de 6€ à 12€; Tramezzine 5€ à 9€
Viandes 19€ à 36€; Pâtes de 18€ à 23€
Desserts de 4€ à 12€

La sauce est démente de fraîcheur et de douceur
Il n'y a pas de pâte!
Belle couleur mais surtout belle texture!
Un expresso dans les règles (en attendant la nouvelle machine)
Frites de potimarron, panure et puréee
Tagliolini fraîches, poutargue et palourdes, bien salé!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire