6 décembre 2010

LE GENIE GENIN

Je suis allé chez Jacques Genin pour confirmer une première impression dantesque. Une source sûre me l'avait chaudement recommandée et comme j'avais appris qu'il faisait des milles-feuilles minutes, je ne pouvais plus résister. Et là j'ai pris une claque. Genin lui-même, ancien de La Maison du chocolat et grand artisan, le prépare dans son laboratoire transparent au dessus de sa boutique-salon de thé. Trop pressé et sans respect, je l'avais dégusté sur le trottoir entre deux voitures. Et pourtant, cela a été une véritable émotion gastronomique. Un craquant subtil et délicat qui s'intercale entre les couches soyeuses d'une crème aérienne.
Une dégustation confortable dans son salon moderne aux poutres et pierres apparentes paraissait plus appropriée. Les serveurs apportent les douceurs par l'escalier comme s'ils descendaient du ciel, et lorsque l'on déguste, on est au paradis.
Merveilleuse carte de thés chinois raffinés de la Maison des 3 thés, chocolat chaud mousseux et léger sans sucre pour ne pas écraser les arômes et ne pas écœurer.
En ce qui concerne les pâtisseries, le plaisir est moins tranchant. Le Paris-Brest est phénoménal grâce au don du pâtissier pour les textures marquées: à la fois croquant (les éclats de noisettes), croustillant (une pâte à choux tout en croûte) et moelleux (une crème pralinée très dense et goûteuse). L'éphémère chocolat passion est bien parfumé mais très marqué en mousse, ce qui écrase un peu les goûts.
L'architecte a réussi a rendre le lieu agréable et spacieux et la gentillesse du personnel permet de se sentir à l'aise.
L'adresse figure incontestablement parmi les incontournables de la gourmandise parisienne et je vous conseille d'y faire un tour pour vous faire un avis et prendre un grand plaisir
En partant, vous pourrez acheter des chocolats ou bien commander une pâtisserie plus volumineuse pour votre prochain diner.

Salon de thé - boutique Genin
133, rue de Turenne 75003 Paris
Du mardi au dimanche de 11h à 21h
Tél: 01.45.77.29.01

Aucun commentaire:

Publier un commentaire