24 juillet 2011

Miss Gla'Gla, que c'est bon d'avoir froid...

Plus près de toi mon dieu (de la gourmandise)



  Parler de glace avec l'été hivernal que nous connaissons peut être considéré comme de l'inconscience voire de la provocation. Mais quand vous aurez goûté la dernière collection de Pierre Hermé, vous prierez deux fois plus fort pour qu'il fasse chaud. Car le génial pâtissier a encore frappé. Dans la forme et dans le fond.


Le joyau se présente dans une brillante boite à reflets argentés qui vous éblouira par sa modernité. Du moins s'il fait soleil! Le jour (béni) de sa dégustation, il faisait très chaud et très beau. Les rayons de l'astre jaune illuminaient l'écrin et me faisaient croire que je détenais le Saint-Graal.


Et je n'ai pas changé d'avis en croquant le contenu. Quelle invention! Une sorte de gâteau rectangulaire - un déguisement - pour modifier la façon de manger une glace. On le saisit comme un mille-feuille, avec les doigts, grâce aux deux couches de biscuit macaron, pour le croquer. A l'intérieur, un mélange typique du maître: une combinaison innovante de saveurs fruitées et parfumées. J'avais choisi le "Satine", sorbet au fromage blanc, coulis d'orange, sorbet au fruit de la passion. Idéal vu la chaleur (ça, c'est de la provocation). J'ai même du me dépêcher avant qu'il fonde (là je vais trop loin), rendant le précieux plus difficile à saisir. Voyez comme je suis capable de critique.




Les arômes sont bien présents et l'accord subtil. Hermé sait créer de la vraie gourmandise. Ce n'est pas de la recherche ou de la chimie mais un vrai moment de plaisir gustatif. Et je ne suis pas un amateur de glace! 

Allez, je vous donne la liste des autres parfums pour vous éviter de trouver de fausses excuses, genre j'aime pas l'orange: 

  • Infiniment chocolatSorbet au chocolat pure origine Madagascar, nougatine aux éclats de fèves de cacao, fleur de sel et poivre de Sarawak, deux biscuits macaron chocolat.
  • Infiniment caramelGlace au caramel au beurre salé et éclats de caramel croquant, deux biscuits sablés croustillants.
  • Infiniment IspahanGlace à la rose, compote de letchis, sorbet à la framboise, deux biscuits macaron.
  • MontebelloGlace à la pistache, sorbet à la fraise, deux biscuits macaron.
  • CélesteGlace au fruit de la passion, sorbet à la fraise, compote de rhubarbe aux fraises, deux biscuits macaron.
  • MosaicGlace à la pistache, griottes, sorbet à la griotte, deux biscuits macaron.
A noter l'accueil chaleureux et la patience des vendeuses de la boutique de l'avenue Paul Doumer. Et vu le quartier (j'ai assisté à un exemple), je vous assure qu'il en faut de la patience. Cela fait toujours plaisir de discuter avec des employés qui connaissent les produits et sont capables de les décrire (ils goûtent ce qu'ils vendent). Je suppose que Hermé ne rigole pas avec la formation. 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire