29 juin 2016

Mersea, le fast good de poisson dans les étoiles

Seamer


La street food entre enfin en rythme de croisière. J'espère qu'elle s'amuse aussi (ou qu'elle s'est bien "marée") en revêtant les beaux tabliers blancs de la gastronomie. C'est le cas avec ce resto à poissons pas carrés en partenariat avec le chef 2 * Olivier Bellin, de l'Auberge des Glazick en Bretagne! Plutôt palace flottant que canot de pêche... et tant mieux pour le goût!





Comme des aigles fins, on vous a dégoté un banc de plats à déguster avec les doigts (périphrase pour street food) à s'en lécher les ouïes. Les 4 jeunes garçons dans le vent et les embruns, associés comme des corsaires, ont soumis le gentil chef à un test de recettes. Celui-ci leur a donné le plan du trésor en remettant les choses à plat, en version frenchy to go: 2 fish & chips de poisson frais (cabillaud ou lieu jaune!) panés à la française, ou classique. J'aurais exactement inversés les termes mais on s'en fout.


La première, fine et lisse, préfère se gorger de bière que de gras. La seconde reprend les principes du pané plus épais, comme à la maison mais en bon. Et à l'intérieur coule une rivière, un fleuve, ou plutôt un poisson tendre à la chair rosée et nacrée, leur marque de fabrique. Tout à du gout, ce qui n'est pas si évidant pour ce plat. D'autant que les sauces maison (Tartare, yaourt épicé, rouille) sont parfaites. La touche gastro créative, le mushy peas remplacé par une purée de lentilles vinaigré, plus complexes en bouche.
Il faut dire qu'un chef est à la barre, un beau brun ténébreux passé par de bonnes adresses. Il veille au grain dans sa cambuse à moitié ouverte sur la salle (on ne voit que les mains!).


Comme on est pro - des fois - on a fait 2 campagnes de pèche (comprenez: on y est allé 2 fois) pour tester le hot fish, un hot dog de la mer ou roulé de truite française (pour éviter les problèmes de traçabilité) au citron et algues servi dans une baguette croustillante. Un régal. Jeu de texture et saveur. Gourmand croquant! Certains regretteront le format et la taille, pourtant ce hot-dog de la mer inversé est bien garni, comme les barquettes  d'ailleurs, toujours plus complète qu'on ne croit.


Pour accompagner les plats, les 4 mousquetaires de la mer ont choisi des frites à la Shake Shack (festonnés et croustillantes), une salade verte vinaigrette légère au citron pour les soucieux ou un original riz citronné aux épines-vinettes d'inspiration iranienne.

Cela donne envie de tester la salade de pommes de terre ou la soupe de la mer (au bouillon de tourteau, pommes de terre, huile d'olive, croûtons) pour un voyage plus gastro. Tout a été pensé, testé, travaillé pour aboutir à un résultat très probant, laissant peu de place à l'à-peu-près. La qualité est au rendez-vous, dès les premiers instants, sachant que la carte va encore évoluer au fil des retours (en mer).



Parmi les 3 desserts tentants, j'ai choisi la "tarte citron" qui est en fait une très gourmande crème citronné au basilic et tomates, biscuit breton. La pulpe amène un peu de texture dans un pot qu'on a envie de lécher jusqu'au bout. Un peu de biscuit en plus aurait amener plus de croustillant. La mousse au chocolat sans sucre a quitté mon plateau avant que je me rende compte que je dépassais les compteurs vu le programme "taste" de la journée.

Là où on voit le souci du bon produit, c'est dans le choix des boissons, encore une fois. De la bière artisanale Félicité dans la Manche, du vin, une citronnade et un thé infusé parfumé maison, un un expresso du torréfacteur primé Pfaff.


Pour les amateurs et les connaisseurs, ils sont aussi devenus un dépositaire officiel de l'excellente conserverie bretonne La Belle-Iloise (que nous avons déjà visité) à Quiberon.

Le fameux poulpe hyper moelleux!


MAJ. Nouvelle carte pour les 1 an de service!
Fish balls: leur version de l'accra, avec du lieu noir, sauce yaourt grec au curry, peu gras et bien équilibré.
Gaspacho de courgettes au piment d'Espelette, ail et ketchup gingembre. Toujours dans la veine d'une proposition forte et assaisonnée selon les désirs de O.Bellin.
Salades de quinoa aux algues marinées et lieu jaune à la vapeur, avocat, échalotes et zeste de citron, huile d'olive. Vif, quali et recherché.
Tartare de thon rouge à la vinaigrette secrète, tomates, échalotes et ciboulette. On reconnait l'ensemble des saveurs. Les herbes amènent de la fraicheur.
Poulpe frit ketchup maison betterave et moutarde. Un met tendance qui s'apprécie de plus en plus, très bien cuit, tendre et moelleux. On sent très peu la friture, heureusement. Superbe accompagnement puissant (le ketchup betterave).
M in Black Burger de lieu panure émiettée de pain, radis mariné au vinaigre de framboise, algues, pain à l'encre de seiche de Utopie, salade, sauce tartare. Pain noir pour la couleur, du crousti-fondant, des saveurs variées!
Parfait au coulis rouge, en essai mais très prometteur!
Crème de citron au pesto de basilic. Voilà un dessert très original et assez surprenant.
On valide! (beaux ingrédients, travail profond sur les saveurs et les textures, propositions, etc)

A noter également une belle carte des vins qui s'enorgueillit d'accueillir un bon crémant et une nouvelle carte de gin d’origine française!

Le plus dur sera de convaincre le public que la qualité à un coût, malgré des tarifs serrés vu les exigences, les attentions, la déco soignée, les service attentif, les recettes de bon thon; etc... toujours le même débat! En tout cas, ils frappent fort et se placent largement au dessus du banc (de fish) à Paris, Pirate!


Mersea
Fast good de la mer
6 rue faubourg Montmartre 75009 Paris
Metro: Grands Boulevards
Tel: 09 73 22 46 13
Facebook

Lundi à dimanche 11h30 - 23h00, minuit vendredi et samedi
Menu de 10€ à 14€; Salades 9/10€; Soupe de la mer 12€, Accompagnements 3.50€
Desserts 4.50€, expresso 2€


Burger de poisson pané algues et ketchup
Tartare de thon rouge
Crème citron basilic
Gaspacho de courgettes, siglé!

Aucun commentaire:

Publier un commentaire