31 mai 2016

Baagaa, Wagyu et pain d'artisan...

Si tu cherches la baagaa, alors tu vas la trouver


A l'heure où les adresses de burger se multiplient comme des petits buns, il est dur de trouver ce qui les rend plus intéressants. Eh bien on a réussi avec celui-ci, qui mérite sa médaille, grâce à des produits impec' et des recettes plus gastro




Alors si tu cherches les coups dans le bun, du sparring partner-artisan boulanger Poujauran (au beurre, bien levé à seulement 10% de gluten!) pour un burger à la française, viens sur le ring taper dans le sac de wagyu de France préparé aux petits oignons. Tu pourras toujours faire ton Marcel en serre-dents, monter la sauce ()maison, te prendre des tomates qui vont finir en ketchup, du chef Thomas Boutin, et montrer comment tu te frites à la main; pour plus de finesse. Dans tous les cas, ça va être saignant; voire même juicy (enfin!).







Pour ne pas se faire griller - comme un steak (ah le bon goût de grill!), commande la mayo maison (sinon il y a des petites bouteilles de mayo prêtes à dispo), les recettes respectent les classiques sans renier sur les saisons, (burger du moment: agneau confit poêlé, ratatouille de légumes, Cantal fermier et sauce basilic) ou le terroir (Copperfield: wagyu, pois gourmands, Morbier, tomates confites, sucrine et sauce Philly). C'est pas du casino, même si la salade est Caesar, que le steak est tartare et le saumon Gravlax.

Le Paname

Le cadre bistro-brasserie vous évitera la fausse déco US en toc, et un repos mérité dans le confort des banquettes soft. Le soir, il y a même un service à table, en espérant que les serveuses soient les mêmes filles que celles qui montrent les panneaux de round dans les matchs de box.

La musique met l'ambiance dans le public (the eye of the tiger comme dans Rocky?) que l'on peut aisément augmenter par la présence d'enfants parisiens excités comme des pitbulls (livres jeunesse à dispo & menu dédié). Pour se réhydrater, il y a du vin, des sodas, les cidres Appie ou de l'eau pour les plus sportifs.

Si tu as des bleues, il y a de la glace, et de qualité encore une fois (Pedone), qu'il serait presque dommage de mettre sur la peau. Si tu es entraîneur, les desserts de Rachel's s'occuperont de ton foie. De toute façon, pas d'embrouille ni de magouille, la cuisine est ouverte, en aspect fenêtre 16/9eme, comme une retransmission en direct.


P.S D'ailleurs on y est retourné tout récemment. Et toujours le même plaisir pour ces burgers complets, avec le pain toasté et une bonne sauce maison. C'est du tradi bien fait. Burger du mois, épaule d'agneau snacké, Morbier, tomate, chorizo, sauce Philadelphia citronnée, piquillos. Le citron amène beaucoup de vivacité et de fraicheur. Plus un bacon cheese burger à la poitrine fumée et un Malvita Furiosa relevé, Wagyu, Tomate, Cheddar, piment vert émincé, sucrine et sauce! Les offres du mois sont vraiment interessantes...
Nouveau partenaire pour le dessert avec une tarte citron et un cheesecake classique très dense.


Des burgers gourmets avec de très beaux produits frais qu'il serait dommage d'éviter comme des uppercuts. Les recettes (du succès) nous ont tellement plu qu'on est prêt pour le 2e round. A 12€ la place et 15€ en formule, c'est du tout cuit.


BAAGAA Burger
54 rue de Longchamp 75016 Paris
Metro: Trocadero
Tel: 01.85.09.13.30
(!) Nouvelle adresse au 28 Rue Léopold Bellan, 75002 Paris Tél 0142369244

Lundi au Vendredi 12h00 - 14h30 & 19h00 - 22h30, samedi et dimanche 12h00 - 22h30 

Burger 12€, Tartare 10€, Salade Cesar 11€
Formule 15e + accompagnement + boisson

Ingrédients nobles!
Déco de brasserie restaurant
Le fromage fondu et les pickles
Le service à l'assiette le WE et le soir

Aucun commentaire:

Publier un commentaire