30 juin 2018

Cravan, café bar dans son jus

Le rouge et le noir



A la claire (rue de la) Fontaine, m'en allant promener, j'ai trouvé l'eau du café si belle que j'y mis suis baigné, les lèvres au moins


Don't mess with me.
Ça vous Eton, john?

En hommage au poète boxeur aventurier, Arthur Cravan, ce vieux rade arbore sa couleur rouge - comme le vin? - tout en mettant en valeur le café de qualité. Une autre cristallisation? Ou le lieu idéal pour prendre quelques coups, si vous tenez à faire un crochet.


Un décor signé Guimard!

Du vers au verre il n'y a qu'un ton. Si ce poète avait un grain, il n'était pas mou mais bien lu. Comme le café de Hexagone, parfaitement moulu par un EK 43 dernier modèle (le short). Qualité filtre en aeropress, ou bien avec l'expresso préparé de main de maître par une équipe de pro - on les a reconnu mais ils veulent rester discret - sur une belle Marzocco.

Matez moi la couleur de ce Rwanda!



Le passé du dandy s'accorde ainsi parfaitement avec ce décor ancien, dans son jus, le seul décoré par Hector Guimard  (1911)!
A la fois american bar (les cocktails de Frank: Le Trocadero, le yellow au gin, suze & Chartreuse jaune) et coffee shop (attention c'est un vrai cette fois). Un cachet fou!


Le repas fût excellent. Carte courte de restauration légère à midi; qui se transforme en nécessaire pour l'apéro le soir. Croque madame, omelette du jour, salade César (nature) au déj; finger sandwich et hot dog, charcuterie de la mer, au gong de l'happy soir. Sans oublier le petit-déjeuner et ses tartines!
 
Croque-madame  comme un tableau

Le croque fût un tableau du début du siècle dernier, période japonisante: Belle tranche épaisse de pain de mie de Carré - la boulangerie japonaise rue Rambuteau - à la texture si particulière, moelleuse et aérienne, jambon artisanal, rafraîchie par le mesclun d'herbes en accompagnement.


La salade César tout n verdure

Pour garder la forme, rien de tel qu'un salade César nature, sans poulet et tout en feuilles! Une merveille de fraîcheur et de saveurs. Sauce aux anchois, pecorino maturé, des petits croûtons croustillants, et une montagne d'herbes et de verdures. Et subtil.


Toujours ce même esprit de légèreté et de simplicité avec le dessert. Un Eton Mess qui tire sa valeur de fraises sublimes (des champs et des bois).



Petite salle étroite pour plus de chaleur, petite terrasse tranquille, atmosphère de village, musique jazzy. Ça change du 11e... et c'est plus rare. Ce café au charme fou cultive sa différence. 
Il va falloir vous aventurer plus loin que d'habitude, pour voir si l'eau du coté de La Fontaine est toujours aussi claire...


Cravan
Café American bar 
17 rue de la Fontaine, 75016 Paris
Tél. 01 40 50 14 30
Métro: Ranelagh

Facebook
Instagram

Ouvert de 8h à 23h
Tartine beurre confiture 5€
Hot dog 6€, croque-madame 13€, salade César 12€
Espresso 2,50€; filtre 6€; cocktails 12€

Le splendide comptoir
Les vitraux au plafond
Reflets de lampe ancienne dans le café

1 commentaire: