31 octobre 2015

Gâté

Bien gâté!


Cette nouvelle pâtisserie-salon de thé du VIe entend relever le défi du gourmand et du croquant sans gluten...et y parvient!

Un défi de plus, une philosophie ou l'amour des contraintes dans un univers concurrentiel en vogue? Qui sera le prochain «Meilleur pâtissier» sans gluten? L'adresse ne manque pas d'atout pour affirmer sa sincérité



Sans conteste, les gâteaux y sont bien "traités". Finitions, présentation, élaboration, exigence, tout est réuni pour un beau et bon résultat. Le travail du chef Sébastien Lenglet est énorme puisque tout est fait maison. Les recettes évoluent avec l’inspiration et les saisons et les ingrédients s'adaptent, vanille de Madagascar pour le cake, vanille du Mexique pour la bûche de Noël, vanille du Congo pour la chantilly.



Même si le niveau a globalement monté (cf Helmut Newcake), le chemin du gourmand sans la panification du gluten est pentu. Mais ici, il y a un téléphérique qui nous mènent au porte du croustillant, avec l'illusion d’être au sommet des Alpes. 

Le cadre élégant et design est assez étonnant: on ne voit plus les cuisines ou le labo comme cela se fait partout maintenant. Dans cette pièce carrée de bleu vêtue, l'impression d’être dans un appartement privé est déroutante. Les tables de 2 sont disposées le long d'un seul pan de mur, plus une grande au centre et quelques sièges font face à la vitrine. Peu de place malheureusement.


A vous de choisir donc si vous emportez ou si vous commandez à table, du petit déjeuner au goûter. La formule déjeuner à 17€ comprend un "gâté sucré" et 1 salé, une boisson parmi les jus bio/limonades/sirop/smoothies et un café Illy (ou 10€ pour la formule soupe + pâtisserie). Soit des quiches, soupes en 3 versions (potimarron, croûtons, bacon grillé, crème fouettée à la muscade par ex), salades du marché et galette de sarrasin garnie (béchamel, champignons, jambon)


On commence avec leur quiches en 2 parfums dont julienne de carottes, curry, chèvre (l'autre étant une Lorraine avec Comté AOP). Belle coloration, presque gratinée, pour un montage en strate, avec une fine couche de pâte qui a tendance à remonter à la cuisson, sans gêner. Du goût et de l'harmonie. La salade d'accompagnement (verte/champignons de Paris) apporte de la fraîcheur à un plat peu gras dès le départ.


Surprise également avec la Religieuse café, gourmande, longue en bouche, équilibrée entre la crème et le parfum mais aussi dans les textures. Le craquelin est parfumé au café et le crémeux infusé avec des grains d'Ethiopie reste léger. La touche de gourmandise est augmentée par la chantilly parfumée au café et vanille du Congo, et par les disques de chocolat au lait maison 70% bio sans gluten. Peu de différences avec une religieuse classique. la belle vitrine des desserts m'a longtemps fait hésité entre les tartelettes Chococlac ou Violette (cassis, myrtilles, vanille Congo), le Marc-ananas, la tarte citron (En un Zeste), l'onde de Choc (streuzel praliné croustillant, mousse chocolat noire bio, crémeux praliné et biscuit moelleux au chocolat), le Paris-Brest, au visuel très attirant.


Vu la qualité de la prestation, j'ai embarqué avec moi, pour en gâter d'autres, un cookie, un cake vanille et quelques tranches de leur pain de mie riz/sarrasin hyper moelleux réalisé avec la farine de Chambelland.

Il faudra revenir pour petit déjeuner ou un goûter, avec le chocolat chaud maison ou les thés Dammann, pour se faire gâté, avec un T...

Maj 02/2016: J'y suis retourné cet hiver pour un  repas complet. Toujours la formule avec au choix la soupe et les 2 plats du jour. Malheureusement, les propositions étaient trop similaires (c'était la semaine spéciale) autour de la pomme de terre, au four avec trop peu de saucisse Montbelliard et de la crème de Bresse AOP ou un gratin assez riche. Les desserts sont toujours aussi bons, comme cette grande tarte aux pommes à la pâte croustillante, le chou à la crème vanille hypra gourmande et un gâteau basque en sablé mangue chocolat. Le chocolat chaud est très bien aussi, acidulé, pas trop sucré.
De nouveaux produits en épicerie (pâtes) et de nouveaux jus (Charité)

Une belle surprise que ce joli salon de thé accueillant qui réussit la prouesse de nous faire oublier qu'il est sans gluten, pour mieux nous chouchouter les papilles.


Gâté
11 Rue Dupuytren 75006 (angle 9 rue Monsieur Le Prince) 
M° Odéon
Tél:  +33 6 03 11 63 31
Lundi 12:00 à 19:30, mardi au samedi 9:00 à 19:30
Déjeuner de midi jusqu'à 15h

Quiches 7€(à emp) à 8.40€ (sur place
Soupe 4.50€/5.50€(à emp), gâteaux 5.30€(à emp) à 7.20€(sur place)
Formule déj 10€ à 17€; petit déjeuner; thé + pâtisserie 9€

Aucun commentaire:

Publier un commentaire