29 novembre 2016

Bonhomie, cocktail resto et coffee shop!

Club Med!





A peine ouvert et il fait déjà sensation! Le nouveau concept de l'équipe déjà à la barre de Lulu White et Little Red Door nous emmène en croisière gourmande du matin au soir, du solide au liquide, du nord au sud!


De quoi nous faire perdre la tête. D'où l'idée d'un cap, vers la méditerranée, son ciel bleu mais surtout ses plats, ses herbes aromatiques et ses vins gorgés de soleil.


La fête des couleurs


Dans un décor soigné et atypique de salon chic, le service continu s'installe sur une plage...horaire large: du petit-déjeuner avec café terroir de chez Lomi préparé par un barista, cakes et madeleines du jour que l'on retrouve au goûter en plus des infusions et des jus pressés à froid, des boissons fermentées, en passant par la Baie du déjeuner ou la Pointe du diner, grâce aux petites portions et à l'énorme bar central.

Bienvenue au club!

Malgré le nom "Vieille-France", c'est du londonien pur jus, de la tenue à l'accueil (le pupitre de résa, le service sympa, etc), du style "comfy" à la disposition spatiale ouverte, comme la grande cuisine ajourée. On a tout de suite pensé à Quo Vadis à Soho. Ce paquebot année 30 vous emmène de la Grèce à l'Italie, de la Côte d'Azur au Liban sans avoir besoin de crème solaire.

Le traitement anglais de la cuisine se retrouve dans les plats aussi: jus réduit, assaisonnement poussée (sel), cuisson marquée, amertume, sucre. On est moins dans la nuance et plus dans l'accord direct. Tout est fait maison avec de supers ingrédients. Et le chef  Nicolau Pla Gomez - comme une partie de la team - a travaillé dans les pays anglo-saxons et Frenchy!


Le repas:
2 possibilités, la carte ou les menus au déjeuner: Red, Blue ou Green ou viande, poisson et végétarien en 4 services et légumes à part, à 25€ café compris! On a choisi le Red, parce qu'on est dingue, et pour les ingrédients (comme le pain Poujauran, réchauffé au four, dommage).


Tartare de betterave
Surprenant! Une illusion bien menée, avec des saveurs proche de la version carnivore. Sans doute à cause de l’assaisonnement et de la liaison à l’œuf au ketchup maison et piment doux. Servi avec d'excellentes chips de betterave couleurs toutefois un peu grasses et amères.


Poularde de Culoiseau, châtaignes, Capriziola
La volaille de luxe était excellente, accompagnée d'une crème intense au bleu de chèvre italien et de feuilles de chou. Les marrons et le jus hyper réduit contre-balançait le salé et apportait une pointe sucrée.


Piquillos, ragout d'agneau
C'est comme la pomme d'Aden mais en poivron et salé et préparé par Lucifer. Le rouge attire et fait peur, on se dit qu'on va se brûler et puis non, C'est fondant, bien gras, juteux avec une sensation de cuisson longue qui garde les sucs.


Presa Iberica, chanterelle grise, topinambour, piquillos
La viande fondante est un régal. Servie avec d'une purée de topinambour en guise de lit et d'un bol de piquillos et radicchio pour les draps et pour envoyer un peu d'amertume.

Crème chocolat, main de buddha, glace citron. Sacrée gourmandise!

Pour accompagner mon expresso, je me suis dit qu'une crème chocolat, avec des lamelles de main de Buddha et glace au citron ferait parfaitement l'affaire. Une vraie gourmandise! Le sel amenait de la longueur au chocolat, l'acidité jouait les prolongations de saveurs. En plus, c'était bien servi, je ne pouvais plus m’arrêter de plonger ma cuillère (video sur youtube et facebook)

J'ai mis un quart d'heure à choisir entre les menus, au son des sirènes qui me chantaient des chansons douces au nom de Patate douce(!), feta et anchois; Cabillaud, noisettes et blettes; Moules aux épices; Borek fromage Kombi, courge; ravioli d'épinards, pignon, bouillon de champignons, risotto à la courge Hubbard, etc...


Vu l'offre, il faudra revenir et rester la journée entière! Ce qui est loin d'être une punition... On se sent extrêmement bien dans ce genre d'endroit pour une rencontre. Les serveuses/serveurs sont tops et connaissent la musique, en VO. Ca parle anglais et italien, les voyageurs de passage ne font pas d'ombre. Nul doute que la croisière n'aura pas le même future qu'une vulgaire promenade Costa... et qu'il faudra prévoir de réserver bien en avance. Allez, on lâche les amarres!


Restaurant Bonhomie
22, rue d'Enghien 75010 Paris
Tel: 33 9 83 88 82 51
Metro: Bonne Nouvelle, Château d'Eau
Facebook 

Overt tous les jours, dès 8h30 à 02h (10h30 samedi & dimanche), déjeuner de 12h30 à 14h30 (15h samedi et dimanche) et dîner de 19h30 à 23h (22h dimanche).

Menu 25€ 4 petits plats + café
Tapas de 4€ à 17€
Cake 4€; scones madeleines, cookies 2€,
Expresso 2€, flat white 4.5€; jus 5.5€; soda 3.8€
Brunch à venir (avant Noël)

Notre liste du bon café à Paris (avec la carte google!)

Le fabuleux dessert accompagné d'un café de Lomi
Cake maison pour l'après-midi e mode salon de thé
Le tartare et ses chips de betterave maison à l'huile d'olive grecque

Aucun commentaire:

Publier un commentaire