2 décembre 2016

Biglove Caffè, brunch et pizza napolataine de Big Mamma!

Italian lover




Le dernier BB de Big Mamma, vous projette dans une trattoria de quartier en format couloir (en lieu et place de Rose Bakery), pour vous régaler de brunch all day et de pizza sans gluten


On ne sait pas lequel des 2 plats est destiné à mieux faire passer l'autre mais le moins qu'on puisse dire est que les 2 patrons ont le bon sens des affaires qui marchent (sur leur bonnes "pâtes")!


Vous avez dit caffè?


Ce 4ème opus n'en fait pourtant pas une chaîne mais un univers, avec des déclinaisons. On attend avec impatience les prochains (un immeuble entier dédiée à la pizza et une adresse près de Bourse, un signe).

En boite!

A tel point que maintenant, il y a les anti et les pro. Bon, c'est pas comme pour Trump mais les a priori font souvent loi. La recette est toujours la même, de bons produits sourcés, des recettes proches des versions italiennes et des prix tenus...et un peu d'attente!

Egg Benedict alla fiorentina, brioche, épinards et Parme 24 mois

Les propositions du brunch font la part belle aux pâtisseries - et à la jeune pâtissière et ses produits d'artisan - notamment pour sa brioche au beurre normand, ses muffins (amandes/gianduja) ou son monstrueux cookie du jour (noisettes, noix de pécan, chocolat), le granola aux fruits de saison, le pain perdu, les "kickass pancakes". Mais aussi sur l'offre salée dont des plats aux œufs bio (cocotte, veggy Bénédict, eggs & balls), les charcuteries/fromages, l'incontournable "avocado toast", etc...

"Parmatador", mozza fior di latte, tomates san marzano, Parme, épinards

Avec tout ça, a-t-on besoin de pizza? Oui toujours! Comment s'en passer, maintenant qu'elles sont préparées artisanalement au four à bois. Sauf que là, en passant au sans gluten, ils font fort et prennent des risques. Bien qu'en Italie, et contrairement à ce que tout le monde pense, le nogluten est très développé.

Et ça marche! La pâte aux farines de maïs, sarrasin et riz, forcément plus humide et grasse, conserve cette saveur de pain cuit. Il y a un peu de fermentation et de la légèreté en bouche (et en poids). Le seul défaut notable est le goût de grillé qui est moins agréable que dans la version classique.Quel boulot, il leur a fallu des mois de bouleau et de rouleau, et maintenant on peut jouer au jeu des 7 erreurs...

Bicerin Gianduja, café gourmand!

Le menu joue la carte de l'humour avec des titres bien choisis: "Dirty Love" ou le "Gâteau choco notformodels" et autres pitreries. Les joyeux drilles ont pensé aux amoureux des pasta dont les fameuses à la truffe, aux végétariens, aux fans de salades composées et même aux amateurs de café (de l'expresso au bicerin gianduja en photo) avec ou sans chocolat ou lait, de bières et de cocktails. Il y en a pour tous les goûts et tous les régimes, même les dictatures!


Si vous aimez manger en dessous des saucissons et jambons qui pendent, dans un couloir digne de Tetris, dans la joie et la bonne humeur grâce à leur équipe enjouée; si vous aimez les produits et recettes italiens, les patrons, les petites tables au touche touche, le sans gluten et les brunchs à 14h, les cassolettes et la belle vaisselle, cet endroit est toujours pour vous.

Prenez votre mal(adie) ou votre addiction en patience et faite la queue, vous serez ravi!


Biglove Caffè
30 Rue Debelleyme, 75003 Paris
Metro Filles-du-Calvaire, Saint Sebastien Froissart
Facebook

Ouvert tous les jours de 8h à 23h, service pizza au déjeuner  de 12h jusqu'à 14h30 et à 19h

Brunch de 7€ à 13€, pizza de 13€ à 16.5€, pasta fresca de 12€ à 18€, insalata de 13€ à 17€
expresso 2€, capuccino 4€, Bicerin 3€; Biglove choco 5€

Le cookie du jour: noisettes, pecan, chocolat

29 novembre 2016

Bonhomie, cocktail resto et coffee shop!

Club Med!





A peine ouvert et il fait déjà sensation! Le nouveau concept de l'équipe déjà à la barre de Lulu White et Little Red Door nous emmène en croisière gourmande du matin au soir, du solide au liquide, du nord au sud!


De quoi nous faire perdre la tête. D'où l'idée d'un cap, vers la méditerranée, son ciel bleu mais surtout ses plats, ses herbes aromatiques et ses vins gorgés de soleil.


La fête des couleurs

22 novembre 2016

Bijou, pizza d'orfèvre

24 carats!



L'infernal (le feu) et audacieux pizzaïolo de génie Gennaro Nasti sévit maintenant dans un nouvel écrin du 18e, Bijou.

Cette orfèvre de la pâte artisanale continue de nous régaler de ces pizzas maintenant en version "Gourmet", à la farine italienne complète bio moulue à la pierre!





Comme c'est avec les belles pierres qu’on fait les plus beaux cailloux, le tailleur en chef ne néglige aucun détail comme les ingrédients des garnitures et les préparations: tomates napolitaines, Parme 24 mois, gambas rouges de Sicile, ragù à l'ancienne, huile Muraglia, etc...

Les recettes sont inventives et plus rares pour cette gamme de produits avec des associations de couleurs aux multiples reflets. C'est déconcertant, rustique, artisanale, brut et intense!
Ces joyaux sont sertis de manière à mettre le valeur le travail et le partage: prédécoupés en parts qui laissent apparaître le moelleux intense de la pâte bien fermentée (attention toutefois, ça refroidit plus vite). Les méfiants pourront toujours se rabattre sur les classiques (Margherita, Quatro formaggi, Diavola, etc), la focaccia, les salades, tapas ou le burger.



Le déjeuner:
Au menu, la gourmet N°1 et N°3 sur 5 (on dirait du Chanel) servies sur un plateau:


N°1: Aubergines Perlina de Sicile, amandes, stracciatella (crémeuse), tomates jaunes Piennolo et citron
Fraîche et fleurie, avec une pointe d'acidité qui s'allie parfaitement au moelleux du fromage et au fondant de l'aubergine marinée. Les amandes amènent du croquant et les tomates du sucré. Un vrai bouquet de saveurs.


N°3: Ragù ancien, mozzarella de bufflone, basilic
L'intensité et la profondeur de la sauce tomate est incroyable, ici cuite longtemps et sans viande. Elle reflète parfaitement l'esprit "napolitain", tomate, fromage, basilic. Gennaro connait très bien la tradition qu'il réinterprète et embellit pour en faire un joyau.

Les tarifs sont liés à ces nouvelles propositions, pour suivre cette montée en gamme à tous les niveaux. Le cadre est magnifique. Le four à bois trône dans la salle, faisant des étincelles sur la cuisson maîtrisée d'une pate très moelleuse. La déco pierre/métal/bois est chaleureuse sans être trop précieuse.


Pas de dessert car plus d'appétit malgré un baba joufflu ou une torta à la napolitaine! Pour faire glisser, on a fait confiance à la spécialiste du vin, qui nous a dégoté un sublime rouge en accord. La cave des pizzeria se rebiffe!


Gennaro Nasti continue de monter en puissance dans chacune de ses nouvelles adresses parisiennes pour mettre en lumière sa vison de la pizza qui n'est plus un plat de substitution mais un art à part entière, et en triangle! C'est sans doute moins facile à appréhender mais moi gemme beaucoup!

Bijou
10 Rue Dancourt, 75018 Paris
Tél: 01 42 57 47 29
Metro Anvers, Pigalle
Pas de Facebook

Pizza classique de 14€ à 20€
Pizza gourmet de 17€ à 38€

Beau travail de fermentation!
Chaleureux
Les quilles de rouge

17 novembre 2016

Cueillette Coftea Shop

Schizo bar




Voilà une adresse qui fera plaisir à tous les bipolaires du goût, à tous ceux qui ne peuvent choisir et répondre à la sempiternelle question, thé ou café?

Jouant sur la parité totale, les 2 passeurs de saveurs aux manettes ont décider d'accorder autant d’importance aux 2 boissons. Vous pourrez même continuer à ne pas choisir et prendre chacune dans l'ordre que vous voulez, comme nous



8 novembre 2016

Oatmeal, coup de bol et peinture fraiche

En plein dans le meal!


Encore une adresse planquée, loin du centre névralgique de la "food" et des adresses de personnalités, qui nous a bien plu. Vous aurez l'impression de vous perdre en y allant ou que je vous ai fait une blague


Et pourtant ce joli petit salon de thé, beau par sa simplicité, clair par sa couleur blanche immaculée et subtilement décoré par de petits objets choisis a de quoi séduire. Il y règne un calme olympien. A rapprocher de la douceur de la jeune et charmante propriétaire, ex de la mode.


2 novembre 2016

Onoto

Pépite sans pipeau



Attention UFO en vue! Au hasard d'un détour bien caché, j'ai relevé une version gourmande de l'étrange. Sous couvert de viandes argentines enfin abordables, se cache, tapis dans la forêt du XVIIIe, une adresse de voyage en format poche, qui envoie Sardaigne, Sicile, Venezuela et Caraïbe à table.



28 octobre 2016

B.Bell, la broche à la française

Rien à cacher



Non vous ne rêvez pas, Les Tasters portent une broche! Mais pas n'importe laquelle. Pour mieux se distinguer du kebab qui tache, les 2 frères Sam et Stéphane, portent l'estocade, en embrochant français et artisanal. Oui ça existe!


Tout en gardant la forme d'un kebab-joint des plus classiques (vitrine, grill, bac alu, petite salle, etc), les Belmondo du grec veulent nous la joue As des As des produits coco et rico: pain fabriqué et cuit sur place, frites fraîches découpées à la main, sauces persos et travaillées. La viande fraîche sélectionnée par un MOF est embrochée le matin, additionnée de fromages AOP à la découpe (Ostari et Comté) et de légumes frais! Si vous dites encore une fois kebab, vous risquez de vous retrouver au bout d'une pic! Même si je vous rassure, l'accueil est des plus sympa...

Bien garni!

25 octobre 2016

Café Moco

Moco le Bébé



La tendance a ses régions et sa géographie. Le récent terrain de jeu se situe à l'est, en extension d'un XIème presque saturé

Moco entend convertir les indiens de ce Far Est aux nouvelles pratiques du manger d'aujourd'hui. Soupes du jour, tartines composées, salades créatives réalisées avec des produits frais et raisonnés en sont les nouveaux crucifix