1 septembre 2015

Melali Coffee Riders

Ticket chic


Un nouveau coffee shop minimaliste qui surfe du côté des tropiques et des amateurs de vagues à l’âme


Cette annexe de Bululu Arepera, la cantine à arepa du Venezuela située à quelques mètres, présente une version "Amérique du Sud" du café de spécialité


un cake moelleux comme un edredon

On ne s'étonnera donc pas d'y retrouver une atmosphère différente, calme et relaxante mais dans la simplicité. La proprio dit qu'elle a reconstitué une pièce comme dans sa maison de famille. Une salle unique, carrée qui ouvre sur le comptoir rétro. Une sorte de Mad Men à Hawaï. Du bois (sans soif), des peintures colorées d'une artiste amie, de l'espace et de l'air. Avec son hôtesse, classy et élégante comme dans les fifties.

27 août 2015

Cheesers food truck de grilled cheese à la française

Passé au grill!


Lassé des croques réchauffés que l'on trouve dans les cafés et brasseries, suivez le camion de sandwich chaud aux fromages fondus cuisinés camion


Importation récente des US qui n'a pas encore trouvé son public, le grilled cheese ou sandwich toasté au fromage accompagné d'ingrédients prend maintenant la route. Bien qu'il y a ait une manière spécifique de le préparer aux Etats-Unis, la version proposée en France et surtout ici prend un sacré coup de chaud et une cure de minceur.




Sur un pain de boulanger frais spécialement développé pour eux - une sorte de pain de mie de campagne tranché plus épais - les cuistots déposent des tranches généreuses de fromage AOP qui sent bon, même cuit. La préparation particulièrement soignée réclame quelques astuces. Les tranches sont fondues en cassolette avant d'être emprisonnées dans le pain grillé. Cruelle destin…mais exécution plus rapide. 

22 août 2015

Garnett

Net et sans bavures


Loin des burgers funky au foin ou au pesto, Garnett opère un retour aux sources avec des produits et des recettes américano-américaines. En toute franchise et sans annexe...



C'est le cas avec Garnett qui tranche dans le milieu du burger gourmet à la mode en ressuscitant une version classique originelle. Tout est frais et de qualité, comme de bien entendu, et préparé sur place par un chef. Si vous acceptez de vous perdre dans un coin du 17e squatté par les lycéens du quartier et quelques salariés affamés, ce fast food carré - au propre et au figuré - assouvira vos besoins nostalgiques de burgers 100% US.

Simple et pratique, le chef au fond

12 juillet 2015

Une Glace à Paris, le nouveau glacier classe du Marais

A perdre la boule

Quand un Meilleur Ouvrier de France glacier, champion du monde de pâtisserie et son ami pâtissier décident d'ouvrir une boutique, cela donne des glaces élégantes aux parfums originaux travaillées de manière artisanale. Sans oublier des créations et des entremets de toute beauté servi dans un écrin à la hauteur




L'affaire est nouvelle et assez attendue. Située juste en face de Pierre Hermé, la jolie boutique respecte les codes parisiens (à cause du manque de place): un long couloir, blanc et gris, qui donne une impression de pureté et de finesse. C'est neuf et impressionnant, tellement nouveau que le salon de dégustation n'est pas encore ouvert et que la carte n'est pas finalisée: la chantilly arrive! Avec les milk-shakes, les jus de fruits frappés...




Passé la vitrine des splendides gâteaux glacées, dont les fameux vacherins, on arrive à celle, non moins surprenante, des glaces, proposées ici en bac. Je pense qu'elle a été réalisé par l'architecte de James Bond. En 2 appuis de boutons, la vendeuse a ouvert et fermé les vitrines automatiquement. Emmanuel Ryon (le MOF) et Olivier Ménard ont mis les moyens nécessaire pour créer un lieu à l'image de leur production.

Vacherin grand style


Passé l'effroi dans le dos, je l’espérais sur la langue, afin de ne pas rester de glace devant le nom des parfums. Tout fait envie. Prévoyez un temps assez long pour choisir parmi les tentations du moment: café, baba au rhum, pêche miel de lavande, pistache fleur d'oranger, fraise hibiscus, citron vanille, Medovic en hommage à son passage chez Pouchkine, etc... D'autant que 3 formules viennent perturber votre bouillonnant cerveau qui essaie péniblement de contrôler vos désirs: "La découverte autour de la vanille" qu'il vénère (Mexique, Congo, Inde de chez O. Rollinger) ou du "Chocolat" (Tanzanie 75%, Inaya fumé 65% de Cacao Barry, sorbet chocolat citron Bigaradier) plus le "Voyage glacé en 5 parfums servis en pot"!!!

Les bacs avec mention

Les gourmands indécis vont souffrir... au début. Car la dégustation a été à la hauteur par la suite. J'ai choisi une cornet, délicieux, de 3 boules bien servies, autour de ce qui m'a semblé être des "autographes" (j'aime pas le mot signature), des parfums types de la maison: le chocolat fumé Inaya, torréfié avec la peau pour donner cette saveur caractéristique; carottes oranges gingembre; et le Caramel croquant parisien.

Dur d'attendre pour la photo...

La texture est assez crémeuse, douce, avec un belle densité, à la française. Peu d'air à l'intérieur et beaucoup de goût. L'accord carotte orange est pertinent, pas nouveaux mais très bien dosé. Je n'ai pas vraiment senti le gingembre.
Le caramel croquant parisien au beurre salée est le plus gourmand et le plus facile, avec des morceaux légèrement torréfiés et une finale en sucre.
Malgré la température et l'absence d'appétit du à un déjeuner gargantuesque, j'ai tenté le chocolat, après une hésitation sur les différentes variations qui a failli faire craquer le vendeur (je ne comprenais plus rien, je voulais goûter à tout). Beaucoup n'aimeront pas, mais je préfère mille fois découvrir que m'endormir. Et là ça réveille, même si les arômes sont subtils.


De toute façon, c'est ce qu'on est en droit d'attendre d'un nouveau glacier de ce niveaux, qui vient titiller nos papilles avec des accords majeurs et la qualité qui va avec. Tout est fait maison sur place avec des ingrédients tops. Il a été plus facile de résister aux sachet de mini meringues et langues de chat à emporter qu'aux gateaux de voyage de toute beauté dont des cakes thé vert matcha cannelle ou au citron Bigarradier  (que l'on retrouve dans 1 des glaces au chocolat, et qui m'avait tant fait hésiter auparavant). Une tranche de douceur dans un océan de parfums. Un côté vif et ardent, adouci par le beurre et la texture quasi crémeuse. C'est vrai qu'il avait une bonne tronche ce cake.


La mission est donc pleinement rempli. Tout est la hauteur, la qualité, les propositions, les parfums subtils et élaborées, la déco qui ne laisse pas de marbre, etc... Il faut dire que la concurrence est rude actuellement à Paris et qu'on en n’attendait pas moins


Une Glace à Paris
15 rue Sainte Croix de la Bretonnerie 75004 Paris
Metro: Saint-Paul
Tél: 01 49 96 98 33
Facebook

1 boule 3.80€; 4.80€ les 2; 6.50€ les 3
La découverte en 5 parfums 5.60€
Voyage en 5 parfums 8.60€
Cake 2.50€
Vacherin glacé 42€

8 juillet 2015

Ob La Di, coffee shop

Un coffee shop dans le vent


Mini et mimi, Ob-la-di nous chante la chanson du joli café qui régale et qui séduit tant par son atmosphère que par sa carte



Je vous donne le tuyau, au plafond


A la fois un point d'ancrage et un repère secret, ce "café-shop" joue du violon. Grand comme une boite à guitare, il est même facile de passer devant sans le voir. Comme il est tenu par un duo masculin, il émane un tas de phéromones qui attire la clientèle féminine et souvent anglo-saxonnes. L'effet Beatles?


Le cadre simple et cosy, l'ambiance arty, la qualité des produits...ou la mine du serveur au charmant accent américain y sont peut-être pour quelque chose. Sur un air connu, on retrouve les "gimmicks" actuels, miroir, bois, fleur et ambiance musicale recherchée. Avec une touche perso, sol marocain, lampe cuivre, etc...

7 juillet 2015

Kilikio, épicerie traiteur grecque

La Grèce sans mythe

Loin des épiceries habituelles, Kilikio renouvelle le genre, en sortant de l'oubli des produits rares d'une grande pureté



Ne vous attendez pas à danser le sirtaki en mangeant des feuilles de lauriers sur une musique connue. 
Kilikio, c'est la bonne Grèce avec les bons omega 3. C'est aussi la rencontre de la jeunesse et de la tradition. Comment est venue l'idée à trois jeunes de mener une quête digne d'une odyssée pour retrouver des produits et ingrédients si bruts, si authentiques? Leur histoire récite une autre faim, la guerre de trois amène enfin la belle Hélène à Parîs

A tel point que même en Grèce, il est difficile de trouver tant de trésors réunis. Les dieux ont sûrement été favorables dans leur recherche. La route des découvertes passe ici par les îles sans nous mener en bateau. Toutes les régions ont été parcourues bien que la Crète fasse figure de garde-manger principale.

1 juillet 2015

Steel Cycle Wear & Coffee Shop

Pignon sur rue

Après leur émergence dans les pays anglo-saxons, les coffee shops couplés au monde du vélo font leur apparition à Paris, ou comment boire du café avec steel...

On est passé, à pied, pour boire et manger comme un sportif parisien. Allez, en selle...



C'est la folie à Londres notamment où ces cafés-boutiques parsèment les quartiers dynamiques de la ville. Il faut dire que le vélo est devenu un vrai moyen de transport qui permet de gagner pas mal de temps et d'économiser de l'argent dans la capitale anglaise. Cadres sup, routards, hipsters, tout le monde a un vélo (pliable) qui tourne dans la tête. Ces espaces permettent de s'équiper, notamment pour les fixies, à pignon fixe, et de se vêtir en fonction. Et comme les anglais sont plus fun que nous, ils se sont dit pourquoi ne pas le faire en buvant de bons cafés accompagnés de bons produits!