8 juin 2019

Atelier Auger, le resto qui fait feu de tout bois

Au générique







Dans la rue éponyme, ce resto-fournil-café inaugure une nouvelle tendance à Paris. Des lieux protéiforme autour d'une offre de boulangerie à l'ancienne.



Légumes de saison, marinés, en pickles,
croquants et même grillées

Une adresse sans limites, ouverte (d’ailleurs y a pas de porte), hétéroclite et pourtant pleine de sens.
Malgré le passé du lieu, ce n'est pas une voie de garage. Ils ont placé un immense four à bois au centre du village. Destiné à durer.
Impensable. Il fallait "auger" et ils l'ont fait! 

Four à bois!



Du pain artisanal, du café de spécialité en filtre pour l'instant (Caravan Coffee Roaster à Londres dont on vous a déjà parlé), du vin, des bières artisanales (Brasserie Oskare) et de bons petits plats de bistro, mitonnés par le chef anglais (ex Sauvage)



Simple et ingénieux. Le four sert à tout cuire, y compris pour le dîner.


Terrine de campagne (bien servie) renversante, avec chutney pommes raisins et salade fraîche.


Bol de légumes croquants, à peine grillé, tous pleins de saveurs... une émotion... carottes, asperges, radis, zeste de citron, crème, etc...


Et pour couronner le tout, ce pain aux farines naturelles moulues sur place, et cuit dans ce mastodonte. La miche campagne en T80, en blé de population et seigle. Pour un contraste entre une croûte puissante aux parfums fumés aux arômes empyreumatiques et la profondeur d'une mie au goût de noisette. Très hydratée, elle est crémeuse et douce, portée par un levain plutôt lactique. Servi en corbeille avec un beurre cru de Bornanbuc. Un bonheur à lui seul. Rien que les odeurs suffisent à créer du plaisir...

Cookie chocolat, cranberry pavot!
---------

Mince!
Pour mon 2e passage, la dispo avait déjà changé. Une grande planche de bois faisait vitrine pour les nouveaux produits: viennoiseries, cinamon roll, kouign amann, cookies, muffin, etc. Prenant la place de tables à manger...

le sandwich bun
citronnade hibiscus maison

Le bun maison, plus brioché forcément, démontre le travail sur les levains, adaptés aux différents pains. Il renferme une bonne viande marinée et parfumée et cette pointe d'acidité. Un profil asiatique qui témoigne d'un choix d'ouverture. Parfait avec la soupe parfumée.
Toutefois, moins percutant que la 1ere visite. Surtout en terme de pain. Il n'y avait plus de miche croûtée...



Ce fut donc une tristesse de voir le gros four éteint (pas assez de volume). Mais une joie de retrouver une vraie barista. Ce qui laisse de l'espoir pour la suite. Et pour une meilleure maîtrise en café de spécialité.




On se croirait à Londres, dans ces lieux transgenres, accueillants où l'on mange sur des tables à partager. Comme la cuisine, en parlant avec son voisin sur les tables d’hôtes. En tout cas, on se régale et on en redemande. L'atelier mérité sa note AA, qu'il arbore en insigne.


P.S
Selon certaines informations, la qualité aurait baissé depuis notre dernière visite. Les ingrédients ne seraient plus les mêmes... Je veux bien vos retours.

Atelier Auger
Restaurant, fournil, café 
5 rue Auger 75020 Paris
Tél:+33 9 87 59 88 65
Métro: Nation, Buzenval

Instagram

Ouvert du mardi au samedi, à déjeuner, puis boutique. Le soir de 18h à 20h,




Regarde celle-ci, elle est terrine!



Tarte rustique, crème crue



1 commentaire:

  1. On se croirait à Londres, dans ces lieux transgenres, accueillants où l'on mange sur des tables à partager.

    RépondreSupprimer